Parashat Bo – Être libre

© Avraham Pesso, "Tashlich 3"

Le commentaire de la parasha par David Isaac Haziza Être libre « Va vers Pharaon car j’ai endurci son cœur et le cœur de ses serviteurs, afin de placer mes signes, ceux-là, en son sein, et afin que tu racontes aux oreilles de ton fils et du fils de ton fils comment j’ai châtié l’Égypte et les signes que j’y ai déployés ; ainsi vous saurez que je suis l’Éternel. »[1] Ces mots m’ont toujours étonné et je ne crois pas être le seul. Comme m’étonne plus généralement le fatalisme religieux : comment Dieu peut-il vouloir châtier celui qui ne pouvait agir autrement qu’il ne l’a fait ? Comment peut-on dire « Mektoub », « Tout est écrit d’avance » et vouloir agir, et même lutter ? Le fataliste estime qu’il n’est lui-même qu’un instrument entre les mains de Dieu et que…

Israël, terre d’accueil

Matalon-1

ENTRETIEN AVEC S.E. ALIZA BIN NOUN, AMBASSADRICE D’ISRAËL EN FRANCE Israël est un pays qui s’est donné pour vocation, pour essence, d’accueillir des femmes et des hommes venus du monde entier et qui, par-delà leur judaïsme commun, l’ont rejoint chargés de leur propre religiosité, de leur propre culture, de leur propre singularité. Comment créer un pays uni à partir d’une mosaïque infinie? Tenou’a a posé la question à la nouvelle ambassadrice d’Israël en France. ISRAËL A ÉTÉ IMAGINÉ COMME UNE TERRE D’ACCUEIL POUR LES JUIFS DU MONDE ENTIER. COMMENT SES FONDATEURS ONT-ILS APPRÉHENDÉ L’INCROYABLE DIVERSITÉ DES JUIFS QUI ALLAIENT VENIR PEUPLER LE NOUVEAU PAYS ? La création d’un État juif fut le rêve de tous les Juifs durant des siècles. Ce rêve de retour est une force en chacun de nous qui…

Maase hagoyim – The rituals of the nations

"The Presentation in the Temple" © Francis Ferdinand Maurice Cook - The Public Catalogue Foundation

A drasha for the civil New Year by Rabbi Delphine Horvilleur Shana Tova… The beginning of this new calendar year is a time to offer good wishes and to make good resolutions, just as we do whenever a new year begins.  We hope this new year will bring with it winds of change and of hope that we need so much after the terrible year we have just been through. Nearly three months have passed since Rosh Hashana, the beginning of the Jewish new year.  The Jewish new year and the new calendar year both celebrate renewal but in quite opposite ways.   At Rosh Hashana, we tend to look back, but on January 1st we look forward.  Rosh Hashana is called Yom Hazikaron, a day of remembrance and introspection focused on the year that…

« Qui a peur du Grand Méchant l’Autre? »

© Florence Reymond

Entretien avec Serge Hefez, psychiatre et psychanalyste Les mécanismes de rejet de l’Autre sont naturels chez l’homme, nous explique le psychiatre Serge Hefez, tout autant que l’est la recherche du contact avec l’Autre. Ce sont les circonstances, les crises, qui peuvent pousser un individu à se réfugier dans une folie collective désignant l’étranger comme une menace à neutraliser. POURQUOI L’ÉTRANGER FAIT-IL PEUR ? J’aimerais retourner la question pour placer la peur au centre : je dirais que c’est la peur qui fait peur de l’étranger au sens où rejeter l’autre, c’est déjà cristalliser, projeter sa peur sur l’Autre, prendre l’autre comme bouc émissaire. Le mécanisme fondamental, c’est la peur. C’est-à-dire qu’il faut une situation de peur ou d’angoisse comme, par exemple, une crise économique, pour que cette peur-là se projette sur l’Autre…

Israel, Land of Refuge

Matalon-1

INTERVIEW WITH HE ALIZA BIN-NOUN, AMBASSADOR OF ISRAEL TO FRANCE Israel is a country that has the fundamental mission of welcoming men and women from throughout the world who, along with their Judaism, arrive with the diversity of their specific religious practices, cultures and singularities. How can a united country be formed from such an unlimited mosaic? Tenou’a asked the new Israeli ambassador to France how she would answer this question.   ISRAEL WAS CONCEIVED AS A LAND OF REFUGE FOR ALL JEWISH PEOPLE AROUND THE WORLD. HOW DID ITS FOUNDERS THINK OF THE INCREDIBLE DIVERSITY OF THE JEWS WHO WOULD COME TO LIVE IN THIS NEW LAND? For centuries, the Jewish people had dreamed of creating a Jewish State. The dream of returning home is a force that resides within us…

« WHO’S AFRAID OF THE BIG BAD OTHER? »

© Florence Reymond

Interview with Serge Hefez, Psychiatrist and Psychoanalyst Serge Hefez explains that the mechanisms that lead us to reject the Other are a natural part of human experience, as is the search for contact with the Other. Circumstances, and especially crises, can lead a person to seek refuge in a collective delusion in which foreigners are seen as a threat to be neutralized. WHY ARE STRANGERS FRIGHTENING? I’d like to turn that question around and put the emphasis on fear; I’d say instead that it’s fear that makes strangers and foreigners frightening, in the sense that rejecting the other is already a way of crystallizing, of projecting one’s own fear onto the Other, of making the other into a scapegoat. The fundamental mechanism involved is fear. This means that a situation characterized by…

Yentl goûte-t-elle aux kneidelach?

Katz's Deli, NY

Yentl is back – Épisode 4 – Un feuilleton littéraire de Sonia Sarah Lipsyc Yentl goûte-t-elle aux kneidelach ? Yentl s’est échappée du texte d’Isaac Bashevis Singer, son auteur, et nous raconte ses aventures. Elle a choisi Sonia Sarah Lipsyc comme porte-plume qui rapporte ici fidèlement ses conversations avec Yentl. Dans cet épisode, Yentl et son porte-plume parlent des papilles et des artères, et bien sûr, encore et toujours du judaïsme.   –       Si je me rencontrais à vingt ans, je m’apprendrais à cuisiner, me dit soudainement mon porte-plume qui ajouta, je n’ai aucun souvenir de ce que je mangeais alors… Sans doute des boîtes de conserve, des spaghettis, du thon, des œufs et bien sûr, la baguette parisienne qu’il faut toutefois s’empresser de manger en sortant dès sa sortie du four…

Yentl est assise à la classe de Rabbi Aquiba (Acte 2)

© Andi Arnovitz

Yentl is back – Épisode 3 – Un feuilleton littéraire de Sonia Sarah Lipsyc Yentl est assise à la classe de Rabbi Aquiba (Acte 2) Yentl s’est échappée du texte d’Isaac Bashevis Singer, son auteur, et nous raconte ses aventures. Elle a choisi Sonia Sarah Lipsyc comme porte-plume qui rapporte ici fidèlement ses conversations avec Yentl. Dans cet épisode, Yentl, qui a la capacité de voyager dans le temps, suit Rabbi Aquiba à la fin de l’un de ses enseignements. Lui aussi, comme Moïse, se retrouve devant le Saint Béni Soit-il et à son tour traverses les siècles. Il se retrouve au 21ème siècle dans un lieu d’étude où des femmes étudient le Talmud.   Si j’ai laissé Moise, Isaac Bashevis Singer et son fils Israël à leurs questions métaphysiques sur les…

Yentl est assise à la classe de Rabbi Aquiba (Acte 1)

© Oreet Ashery

Yentl is back – Épisode 2 – Un feuilleton littéraire de Sonia Sarah Lipsyc Yentl est assise à la classe de Rabbi Aquiba (Acte 1) Yentl s’est échappée du texte d’Isaac Bashevis Singer, son auteur, et nous raconte ses aventures. Elle a choisi Sonia Sarah Lipsyc comme porte-plume qui rapporte ici fidèlement ses conversations avec Yentl. Dans cet épisode, Yentl qui a la capacité de voyager dans le temps se retrouve aux côtés de Moise, lui-même assis dans la classe de Rabbi Aquiba alors que des siècles séparent ces deux grandes figures. Elle observe le prophète qui a transmis la Torah et qui pourtant ne la reconnait plus. Yentl s’interroge sur l’art de l’interprétation voire les avatars des héritages. Elle cite Singer mais aussi ses conversations imaginaires ou réelles avec Avigdor, son…

Les « Near Death Experience » de Yentl

© Anan Tzuckerman - "Lost one", 2009

Yentl is back – Épisode 1 – Un feuilleton littéraire de Sonia Sarah Lipsyc Les Near Death Experience de Yentl Yentl s’est échappée du texte de Isaac Bashevis Singer, son auteur, et nous raconte ses aventures. Elle a choisi Sonia Sarah Lipsyc comme porte-plume qui rapporte ici fidèlement ses conversations avec Yentl. Comment Yentl est-elle physiquement sortie du texte de I.B Singer ? Pourquoi s’y est-elle prise à trois fois ? En 1965 ? En 1978 et en 2013 ? Qu’est-ce qui l’a finalement décidé à ne pas retourner dans son texte d’origine ? Et de venir raconter son histoire en français à Tenou’a en même temps qu’en anglais à Shtetl, le webzine basé à Montréal ? Vous le saurez en lisant, « Les near death experience de Yentl », le 2ème…