Ounetané Tokef : la mort ne sert à rien

© Shahar Marcus ​​Leap of Faith, 2010, One channel video​, 03:03 min. Courtesy of the artist and Braverman Gallery, Tel Aviv

À Rosh Hashana le destin est écrit, et à Yom Kippour il est scellé Combien mourront et combien naîtront Qui vivra et qui mourra Qui atteindra la fin de ses jours et qui ne l’atteindra pas Qui périra par l’eau, et qui par le feu Qui par l’épée et qui par les bêtes sauvages Qui par la famine et qui par la soif Qui par les séismes et qui par les épidémies Qui par strangulation et qui par lapidation Qui pourra se reposer et qui devra errer Qui sera en paix et qui sera poursuivi Qui sera tranquille et qui sera tourmenté Qui sera exalté et qui sera dans l’embarras Qui deviendra riche et qui s’appauvrira Et par la repentance, la prière et la justice, le rude décret peut être passé. Extrait…

Parashat Bereshit : Au commencement

© Chem Assayag, "Eclore"

Le commentaire de la parasha par David Isaac Haziza   Au commencement Le récit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, au début de la Genèse, est peut-être le plus étrange de toute la Bible, et en même temps – et pour cause – le plus fondamental. Que l’on songe à tout ce qui a découlé de ces quelques lignes, croyances, œuvres d’art, lois, culpabilité occidentale… On s’en souvient, Dieu place Adam au Jardin d’Eden et lui permet de manger de tout végétal à l’exception du fruit de cet arbre-là, qui se trouve au milieu du jardin. Il y a aussi l’arbre de la vie, que nulle interdiction ne vient d’ailleurs frapper : normal, dira-t-on, Adam était alors immortel, et c’est après sa faute que cet autre arbre lui…

Comment les Marx Brothers déboulèrent dans la cabane de Yentl durant la fête juive de Souccot [1]?

Everyone gets into the Four Species. Photo by Serge Attal/FLASH90

Yentl is back – Épisode 9 – Un feuilleton littéraire de Sonia Sarah Lipsyc Comment les Marx Brothers déboulèrent dans la cabane de Yentl durant la fête juive de Souccot [1]? Résumé du premier épisode À l’approche de la fête juive de Souccot, le porte-plume de Yentl l’interroge pour ne pas dire la titille sur ses obligations au regard de la loi juive. Est-ce que les personnages échappés de leurs textes sont tenus d’accomplir les commandements de la Torah ? De plus, en qualité de qui Yentl les réalise-t-elle ? En tant que femme, alors que ces dernières sont dispensées de faire un certain nombre de commandements ? En tant que femme travestie en homme mais a-t-on le droit de transgresser un commandement (ne point se travestir dans le sexe opposé) pour remplir…

Allocution du Rabbin Delphine Horvilleur en soutien à la « Marche de l’Espoir »

women-wage-peace-logo

Allocution en soutien à la « Marche de l’Espoir », initiative du mouvement « Women wage Peace » Cercle Bernard Lazare, Paris – Lundi 17 octobre 2016   IL EST TEMPS… À chaque fois que l’on entend parler d’une initiative de paix, il est, bien sûr, convenu de dire “Il est temps!”. Oui, il est temps en général et dans l’absolu de faire la paix, ou tout du moins d’emprunter à nouveau le chemin qui pourrait nous y mener… mais je crois que l’initiative qui nous réunit ce soir nous invite à dire un peu plus fort encore combien il est temps de se parler, de se mettre en route vers l’autre et de croire à nouveau ensemble à une destination commune et pas uniquement à un destin commun. Par un hasard étrange du calendrier, mais je…

Intervention du Rabbin Delphine Horvilleur sur France culture

Le Professeur René Frydman reçoit le Rabbin Delphine Horvilleur le mardi 25 octobre Le Rabbin Delphine Horvilleur était l’invitée de René Frydman, dans l’émission radiophonique « les Discussions du soir », diffusée le mardi 25 octobre sur France culture. Elle y livre le point de vue du judaïsme libéral sur la question de la place des femmes au sein des sociétés. Elle y insiste notamment sur la nécessité de poursuivre le travail d’interprétation des textes bibliques, dont le sens n’est jamais épuisé… Le « Cantique des Cantiques » donne à entendre une autre représentation de la femme, libre et affranchie de la tutelle patriarcale. L’artiste israélien Idan Raichel, choix musical du Rabbin Delphine Horvilleur, en propose une version contemporaine alliant hébreu moderne et amharique.

Rabbi Delphine Horvilleur’s Drasha – Yom Kippur 5777

delphine-horvilleur-web

Rabbi Delphine Horvilleur’s Drasha – Yom Kippur 5777 Translated by Stacy Ames & Serge Davis – Lisez cet article en français According to the Jewish tradition, Moses stuttered: an odd handicap for a leader chosen by God to communicate with his people. Many Jewish stories still deride his affliction. Here is a famous is a joke you most probably know. It says that while in the desert, the Israelites ask Moses to which country is he taking them, and what is this Promised Land flowing with milk and honey? Moses tells them, indicating a direction: « Ca_Ca_Ca_Can … ». The Hebrews immediately head towards Canaan. But they discover the land and its environment is rather hostile, and they say to Moses, “Is this what you call a land flowing with milk and honey? » Moses…

I AM…ROSH HASHANA

je-suis-rosh-hashana-dh

I AM…ROSH HASHANA Drasha by Rabbi Delphine Horvilleur, Rosh Hashana 5777, translated by Robert Ley Read this article in French – Lisez cet article en français The famous Israeli author Amos Oz wrote a remarkable sentence in his book “Jews and Words”[1]. He said: “We Jews are notoriously unable to agree about anything that begins with the words ‘we Jews’” This sentence, though full of humour, expresses a profound truth about Jewish identity: it cannot be defined either by a unified practice or by shared beliefs. We Jews are not comfortable with the first person plural. We don’t like to say “we” except when we enter that season of the Jewish calendar in which we find ourselves today. At the heart of the Tishri services we say again and again: Ashmanou, Bagadnou, Gazalnou (« We…

YOM KIP-KIP-KIPPOUR ou la fête du bégaiement

delphine-horvilleur-web

Sermon du Rabbin Delphine Horvilleur – Yom Kippour 5777 Selon la tradition juive, Moïse bégayait. Etrange infirmité que celle-là pour un leader choisi par Dieu pour dialoguer avec son peuple. Toujours est-il que de très nombreuses histoires juives tournent ce détail en dérision et mettent en scène cette infirmité. La plus célèbre blague, vous la connaissez sans doute, raconte que dans le désert, les Hébreux demandent à Moïse vers quel pays il les emmène et quelle est donc cette terre promise où coulent le lait et le miel. Moïse leur dit alors en indiquant une direction : « Ca_Ca_Ca_Can… ». Les Hébreux se mettent immédiatement en route vers Canaan, mais lorsqu’ils aperçoivent enfin la terre et son environnement plutôt hostiles, ils disent à Moïse : « Est-ce donc cela que tu appelles…

Haïm Korsia : Pour qui sommes-nous dignes de prier ?

© Atar Geva, “ECHO” - Courtesy of Givon Art Gallery, Tel Aviv

Me voici présent devant Toi Je franchis ce pas, moi qui suis pourtant si dépourvu de mérites. C’est pourquoi je tremble d’une sainte frayeur devant l’Éternel qui trône au milieu des louanges d’Israël. Si je m’avance vers Toi, ô mon Dieu, c’est pour implorer Ta clémence en faveur de Ton peuple, Israël, qui m’a confié cette tâche, et ce, malgré le fait que je n’en sois ni assez méritant, ni assez digne.” הנני העני ממעש נרעש ונפחד מפחד יושב תהלות ישראל באתי לעמד ולהתחנן לפניך על עמך ישראל אשר שלחוני ואף על פי שאיני כדאי והגון לכך Début de la prière Hineni, “Me voici”, prière dite du Shaliah Tsibour (l’officiant), Traduction par le rabbin Rivon Krygier Nous ne sommes jamais suffisamment dignes de représenter notre communauté et de prier pour les autres. Ce…

Tenou’a Yom Kippour : réservez votre exemplaire et recevez-le à la synagogue mercredi

bandeau

Chers amis, si vous souhaitez disposer du numéro spécial Yom Kippour de Tenou’a pour les offices de Kippour au MJLF ou à l’ULIF, c’est encore possible ! Il vous suffit de réserver votre exemplaire avant mardi 18:00 grâce au menu déroulant ci-dessous en précisant bien où vous souhaitez le retirer. Il sera à votre disposition mercredi matin sur le lieu de culte que vous avez choisi. Où recevoir votre exemplaire ? Mise à disposition au MJLF (Folies Bergères) €9,00 EURMise à disposition au MJLF (Beaugrenelle) €9,00 EURMise à disposition à l’ULIF (Copernic) €9,00 EURMise à disposition à l’ULIF (Palais des Congrès) €9,00 EUREnvoi à votre domicile (réception non garantie avant Kippour) €12,00 EUR   Et si, cette année, vous vous prépariez autrement à Yom Kippour? Le nouveau numéro de Tenou’a, sorte de livre de…