Supplément spécial : Le Kotel appartient à tous les juifs

TENOUA_168_SUPPLEMENT_header

LE 26 JUIN 2017, LE PREMIER MINISTRE ISRAÉLIEN EST REVENU SUR SON ENGAGEMENT D’ÉTABLIR UN NOUVEL ESPACE DE PRIÈRE ÉGALITAIRE ET PLURALISTE AU MUR DES LAMENTATIONS. TENOU’A VOUS PROPOSE LES RÉACTIONS DE MICHAËL BAR-ZVI, JEAN-FRANÇOIS BENSAHEL, DANIELLE COHEN, ARIEL GOLDMANN, DELPHINE HORVILLEUR, FRANCIS KALIFAT, RICHARD PRASQUIER, REUVEN RIVLIN, LESLEY SACHS ET NATAN SHARANSKY Lire ce supplément en ligne

Nouveau numéro de Tenou’a : L’art s’empare de la Bible

TENOUA_168_COUVERTURE_header

Découvrez dès maintenant le nouveau numéro de Tenou’a en le commandant ou en vous abonnant. Édito du rabbin Delphine Horvilleur L’Art à l’ombre du Texte La plus célèbre école d’art en Israël rend hommage à un homme, héros de la Bible. Dans le livre de l’Exode, Dieu confie à Betsalel une mission ainsi énoncée : « Vois, j’ai designé Betsalel fils d’Ouri, fils de Hour de la tribu de Juda ; et je l’ai empli d’une inspiration divine, d’intelligence et de sagesse, de connaissance et de talent » (Exode 31:2-3). Ainsi surgit dans la Bible la figure de l’artiste, en charge de la construction du Tabernacle dans le désert, choisi pour traduire le projet divin en matière, et bâtir d’une parole énoncée tout un espace sacré. Betsalel a du talent mais aussi…

Rosh Hodesh Av

Av © Chem Assayag

Le calendrier juif par Chem Assayag Av Le mois d’Av est un mois de tristesse puisque le 9 Av (תשעה באב ,tisha bè’av) nous commémorons la destruction des deux Temples (le premier en -586 et le second en 70); ces édifices qui s’écroulent marquent aussi la perte d’une civilisation, la fin d’une histoire. Le peuple Juif ne peut plus être le même après ces évènements tragiques. Cet homme, comme une ombre, assis dans l’enceinte de Massada, lieu directement associé à la disparition du second temple, est à la fois la vigie et le témoin de cette histoire.  

Face au Mur – Drasha du Rabbin Delphine Horvilleur

© Gali Eytan

Drasha du Rabbin Delphine Horvilleur Office de Shabbat du 30 juin 2017 Face au Mur Chaque homme, chaque femme qui se tient debout devant le Kotel, le Mur des Lamentations à Jérusalem, doit se souvenir de ce dont ce lieu témoigne : il y eut ici un Temple, résidence éblouissante du Dieu d’Israël. Chaque homme, chaque femme qui se tient debout devant le Kotel doit se souvenir qu’il a face à lui un vestige, la paroi extérieure d’une maison qui n’est plus et dont tout un peuple pleure encore la destruction. Chaque homme, chaque femme qui se tient debout devant le Kotel doit se souvenir de la raison pour laquelle, de la gloire et la grandeur de ce lieu sacré, il ne subsiste qu’un mur ; se souvenir de ce qui, selon nos…