LES VIES DU ROI DAVID – HOMMAGE À DAVID KESSLER

Texte prononcé par le rabbin Delphine Horvilleur lors des funérailles de David Kessler, le 11 février 2020 Il y a très longtemps, à Jérusalem, vivait un roi. Cet homme s’appelait David, il régna sur tout un peuple et sa vie fut à nulle autre pareille. À chaque génération, ses mots sont encore lus et chantés. Et vous le savez, car vous venez précisément de les entendre : les versets des psaumes, un livre de poésie composé par le plus grand roi d’Israël. Mais comment David a-t-il réussi à faire cela ? C’est simple, nous disent les commentateurs, c’est que David ne fut pas qu’un roi. Il fut un fils qui tremble pour les siens, un berger qui guide, un soldat qui combat, un souverain qui doute, un homme qui aime, un leader…

Le Séder de THÉO KLEIN, un hommage…

Texte prononcé par le rabbin Delphine Horvilleur lors des funérailles de Théo Klein, le 5 février 2020 C’est l’histoire d’une famille juive qui, comme de très nombreuses familles juives, se réunit autour d’une table, un soir de Pessah, la Pâque juive. C’est l’histoire d’une famille qui, comme chaque année, raconte la même histoire, l’histoire de la sortie d’Égypte et d’un peuple qui se met en route vers la liberté. Et tout au bout de la soirée, tout au bout du récit, à la dernière page du livre, sont écrits les mêmes mots que l’on prononce de génération en génération : H’assal siddour Pessah’, kehilh’ato Keh’ol mishpato veh’oukato Ainsi s’achève le seder de Pessah’, selon toutes ses lois et toutes ses prescriptions Et l’on ajoute alors ces mots, connus de tous ou presque : Beshana…