Hanoukka 2019: cadeau pour la huitième bougie

Pour Hanoukka cette année, l’équipe de Tenou’a a voulu vous faire de petits cadeaux. Chaque jour, avant chaque allumage de bougie, nous vous offrons des articles parus dans des numéros de Tenou’a anciens depuis dix ans, des articles qui, nous l’espérons, seront pour vous de petites lumières. Retrouvez les cadeaux de la première bougie, de la deuxième bougie, de la troisième bougie, de la quatrième bougie, de la cinquième bougie, de la sixième bougie et de la septième bougie. Huitième (et dernière) bougie Comme la dernière bougie de Hanoukka s’éteindra ce soir, c’est l’écrivaine Rosie-Pinhas Delpuech qui nous invite à retrouver la pénombre pour profiter d’une « Nuit paisible » de ville en ville. DROIT DE CITÉ Nuit paisible Rosie Pinhas-Delpuech, écrivaine et traductrice Paru en mars 2014 dans le numéro 155 de Tenou’a: Villes de rêve, Rêves de…

RENCONTRE AVEC HÉLÈNE CIXOUS

« KANN ICH TRENNEN ? »* STÉPHANE HABIB, PHILOSOPHE, PSYCHANALYSTE & DELPHINE HORVILLEUR, RABBIN, DIRECTRICE DE LA RÉDACTION DE TENOU’A Hélène Cixous, écrivaine et dramaturge française, est l’auteure d’une quarantaine de romans, d’une vingtaine d’essais et d’une douzaine de pièces de théâtre. En 1998 notamment, elle publiait avec le philosophe Jacques Derrida, Voiles. * « Puis-je découdre? » en allemand DELPHINE HORVILLEUR Nous nous sommes rencontrées dans le contexte de la disparition de Sonia Rykiel, une figure qui avait un rapport très particulier au textile et à la création autour du textile. Et nous voudrions parler avec vous de ce lien entre texte et textile, de toutes ces expressions qui parlent de lien entre texte et textile, et aussi de la question de notion de rebut. De ce qu’on fait avec le rebut, parce que, d’une certaine manière,…

Hanoukka 2019: cadeau pour la septième bougie

Pour Hanoukka cette année, l’équipe de Tenou’a a voulu vous faire de petits cadeaux. Chaque jour, avant chaque allumage de bougie, nous vous offrons des articles parus dans des numéros de Tenou’a anciens depuis dix ans, des articles qui, nous l’espérons, seront pour vous de petites lumières. Retrouvez les cadeaux de la première bougie, de la deuxième bougie, de la troisième bougie, de la quatrième bougie, de la cinquième bougie et de la sixième bougie. Septième bougie Avec son Monologue du bouc émissaire, l’écrivaine Catherine Siguret met enfin sous les feux de la rampe celui qui n’avait connu jusqu’alors que la lumière crue du soleil d’Azazel. Monologue du bouc émissaire  NE M’ENVOYEZ PLUS À AZAZEL! Catherine Siguret, écrivaine, journaliste et scénariste Paru en septembre 2016 dans le numéro 165 de Tenou’a: Yom Kippour: mode d’emploi pour une journée…

Hanoukka 2019: cadeau pour la sixième bougie

Pour Hanoukka cette année, l’équipe de Tenou’a a voulu vous faire de petits cadeaux. Chaque jour, avant chaque allumage de bougie, nous vous offrons des articles parus dans des numéros de Tenou’a anciens depuis dix ans, des articles qui, nous l’espérons, seront pour vous de petites lumières. Retrouvez les cadeaux de la première bougie, de la deuxième bougie, de la troisième bougie, de la quatrième bougie et de la cinquième bougie Sixième bougie Avec leur Lecture croisée de la prière Adon Olam, l’astrophysicien Greg Bryan et le littéraire Jean-Jacques Wahl nous emmènent loin, loin pour voir luire les lumières de nos prières. Adon Olam,  Maître de l’Éternité Greg Bryan / Jean-Jacques Wahl Paru en septembre 2010 dans le numéro 141 de Tenou’a: Temps juif, temps des nations GREG BRYAN, astrophysiscien Adon Olam a toujours été l’un de…

Hanoukka 2019: cadeau pour la cinquième bougie

Pour Hanoukka cette année, l’équipe de Tenou’a a voulu vous faire de petits cadeaux. Chaque jour, avant chaque allumage de bougie, nous vous offrons des articles parus dans des numéros de Tenou’a anciens depuis dix ans, des articles qui, nous l’espérons, seront pour vous de petites lumières. Retrouvez les cadeaux de la première bougie, de la deuxième bougie, de la troisième bougie et de la quatrième bougie Cinquième bougie Avec sa Lettre à la France, le psychanalyste et philosophe Stéphane Habib invite son pays à prendre le temps de regarder briller sa flamme intérieure. Lettre à la France Ralentissez! Stéphane Habib, philosophe et psychanalyste Paru en mars 2016 dans le numéro 163 de Tenou’a: Lettre à la France Paris, Le 29 janvier 2016, Chère Madame, Il n’est pas dans mes habitudes de m’adresser par…

Hanoukka 2019: cadeau pour la quatrième bougie

Pour Hanoukka cette année, l’équipe de Tenou’a a voulu vous faire de petits cadeaux. Chaque jour, avant chaque allumage de bougie, nous vous offrons des articles parus dans des numéros de Tenou’a anciens depuis dix ans, des articles qui, nous l’espérons, seront pour vous de petites lumières. Retrouvez les cadeaux de la première bougie, de la deuxième bougie et de la troisième bougie Quatrième bougie Avec Marranisme: Traduire pour (se) cacher, le rédacteur en chef de Tenou’a, Antoine Strobel-Dahan, vous découvre quelques unes des brillantes stratégies marranes pour que survive le judaïsme portugais. Marranisme TRADUIRE POUR (SE) CACHER Antoine Strobel-Dahan, rédacteur en chef de Tenou’a Paru en décembre 2011 dans le numéro 146 de Tenou’a: Traduire, l’entre-deux du judaïsme Ils ont été fantasmés ou niés, ils ont été folklorisés, étudiés, photographiés, visités, romancés….

Hanoukka 2019: cadeau pour la troisième bougie

Pour Hanoukka cette année, l’équipe de Tenou’a a voulu vous faire de petits cadeaux. Chaque jour, avant chaque allumage de bougie, nous vous offrons des articles parus dans des numéros de Tenou’a anciens depuis dix ans, des articles qui, nous l’espérons, seront pour vous de petites lumières. Retrouvez les cadeaux de la première bougie et de la deuxième bougie Troisième bougie Avec leurs Lettres juives au Père Noël, le petit Daniel et la petite Noémie rejoignent nos amis chrétiens pour allumer les bougies du sapin. LETTRES JUIVES AU PÈRE NOËL Daniel Kenigsberg / Noémie Benchimol Paru en décembre 2016 dans le numéro 166 de Tenou’a: Juifs et Chrétiens, face à face Daniel Kenigsberg, artiste, auteur et metteur en scène Cher Monsieur Noël, Je sais bien que les enfants, quand ils vous écrivent, commencent…

Hanoukka 2019: cadeau pour la deuxième bougie

Pour Hanoukka cette année, l’équipe de Tenou’a a voulu vous faire de petits cadeaux. Chaque jour, avant chaque allumage de bougie, nous vous offrons des articles parus dans des numéros de Tenou’a anciens depuis dix ans, des articles qui, nous l’espérons, seront pour vous de petites lumières. Retrouvez le cadeau de la première bougie Deuxième bougie Avec Douze lectures d’un verset de la Genèse, des penseurs d’aujourd’hui se penchent sur la question écologique et la font briller par leurs interprétations. UN VERSET DOUZE LECTURES ויקח יי אלהים, את-האדם; וינחהו בגן-עדן, לעבדה ולשמרה L’Éternel-Dieu prit donc l’homme et l’établit dans le jardin d’éden pour qu’il le travaille et le soigne. (Genèse 2:15) Rabbin Michaël Azoulay / Michaël Bar Zvi / Rabbin Pauline Bebe / Rabbin Elliot Dorf / Rabbin François Garaï / Rabbin…

Hanoukka 2019: cadeau pour la première bougie

Pour Hanoukka cette année, l’équipe de Tenou’a a voulu vous faire de petits cadeaux. Chaque jour, avant chaque allumage de bougie, nous vous offrons des articles parus dans des numéros de Tenou’a anciens depuis dix ans, des articles qui, nous l’espérons, seront pour vous de petites lumières. Première bougie Avec Le bateau Livre, le rabbin Marc-Alain Ouaknin et le directeur artistique de Tenou’a vous éclairent d’une lecture douce comme une comptine de l’arche de Noé. L’arche de Noé Une petite métaphysique de l’ours en peluche Rabbin Marc-Alain Ouaknin / Élie Papiernik Paru en septembre 2011 dans le numéro 145 de Tenou’a: L’animal, bestiaire du Judaïsme Quarante jours et quarante nuits Il pleut souvent dans ma mémoire, et je pense à Noé, ce héros biblique sans doute emprunté à la mythologie mésopotamienne. ***…

Cimetières juifs d’Alsace: Retour sur « Les Gardiens des lieux »

Une nouvelle fois, un cimetière juif a été profané en Alsace. Après Quatzenheim en février, ce sont 107 sépultures qui ont été profanées début décembre à Westhoffen. Ces noms viennent s’ajouter à ceux de Herrlisheim, Cronenbourg et Sarre-Union notamment. “La majorité des cimetières juifs d’Alsace a été profanée à un moment ou un autre, d’une façon ou d’une autre” expliquait le sociologue Freddy Raphaël en 2017 à France Bleu Alsace. Dans cette région où les Juifs vécurent dans presque tous les villages, on trouve un grand nombre de cimetières et de lieux de culte ruraux, le plus souvent aujourd’hui désaffectés, vestige visibles et cibles faciles. Fin 2014, dans le numéro 158, Tenou’a mettait à l’honneur le travail de Claire Audhuy, Baptiste Cogitore et Pascal Koenig autour de ces traces du judaïsme rural alsacien. L’exposition…